Particuliers

Prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE)

La prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE) fait partie de la prestation d’accueil du jeune enfant (Paje). Elle permet à un ou aux 2 parents ayant au moins un enfant à charge de moins de 3 ans (ou moins de 20 ans en cas d’adoption) de cesser ou réduire leur travail pour s’en occuper. La durée de versement dépend du nombre d’enfant(s) à charge et de la situation familiale. Elle peut être dans certains cas limitée au 1er anniversaire de l’enfant. En cas d’inactivité avant de percevoir cette prestation, le parent peut bénéficier d’une formation.

Si vous avez au moins 3 enfants à charge, vous pouvez choisir entre la prestation partagée d’éducation de l’enfant et la prestation partagée d’éducation de l’enfant majorée.

La PreParE majorée a un montant supérieur à celui de la PreParE, mais elle est versée moins longtemps.

Attention

le choix entre la PreParE et la PreParE majorée est définitif.

    La PreParE est une aide financière versée par la  Caf  ou la  MSA  aux parents cessant ou réduisant leur activité professionnelle pour s’occuper de leur(s) enfant(s) de moins de 3 ans.

    Vous avez droit à la PreParE si vous remplissez les 3 conditions suivantes :

    • Vous avez au moins un enfant de moins de 3 ans (ou de moins de 20 ans en cas d’adoption)

    • Vous avez totalement ou partiellement interrompu votre activité professionnelle

    • Vous avez validé au moins 8 trimestres de cotisations vieillesse (sur une période de référence qui varie selon le nombre d’enfants).

    La PreParE peut être attribuée à un seul parent ou aux 2. Ils peuvent la percevoir en même temps ou successivement.

    Interruption ou réduction de l’activité professionnelle

    Vous devez prendre un congé parental à temps plein ou à temps partiel.

      Vous devez prouver que vous avez réduit ou cessé votre activité. Renseignez-vous auprès de votre  Caf  ou de votre  MSA .

        Vous pouvez prendre un congé parental ou un temps partiel de droit.

          Durée de cotisation vieillesse

          Vous devez justifier d’au moins 8 trimestres de cotisation sur une période de référence précédant la naissance, l’adoption ou l’accueil de l’enfant concerné. La durée de la période de référence varie en fonction du nombre d’enfant(s) à charge.

          Vous devez justifier de 8 trimestres de cotisation vieillesse au cours des 2 dernières années.

          À noter

          les trimestres validés grâce au chômage indemnisé ne sont pas pris en compte.

            Vous devez justifier d’au moins 8 trimestres de cotisation vieillesse au cours des 4 dernières années.

            À noter

            si vous demandez la prestation après la naissance, l’adoption ou l’accueil de votre enfant, la période de référence est celle précédant votre demande.

              Vous devez justifier d’au moins 8 trimestres de cotisation vieillesse au cours des 5 dernières années.

              À noter

              si vous demandez la prestation après la naissance, l’adoption ou l’accueil de votre enfant, la période de référence est celle précédant votre demande.

                Vous devez remplir et envoyer à votre Caf les formulaires cerfa n°11423 (déclaration de situation) et n°12324 (demande de PreParE).

                  Assurez-vous que votre situation est à jour dans votre espace personnel sur le site internet de la Caf. Remplissez et envoyez à votre Caf le formulaire cerfa n°12324 (demande de PreParE).

                      Vous devez remplir et envoyer à votre MSA les formulaires cerfa n°11423 (déclaration de situation) et n°12324 (demande de PreParE).

                        Assurez-vous que votre situation est à jour dans votre espace personnel sur le site internet de la MSA. Remplissez et envoyez à votre MSA le formulaire cerfa n°12324 (demande de PreParE).

                        MSA – Espace particuliers

                        Caisse centrale de la mutualité sociale agricole (MSA)

                        Se munir de ses identifiants.

                          À savoir

                          si vous êtes en congé de maternité, paternité, d’adoption ou de maladie, vous devez attendre la fin de l’indemnisation pour envoyer la demande.

                          Montants de la PreParE selon la quotité de travail

                          Situation du parent

                          Montant mensuel versé

                          Activité totalement interrompue

                          422,21 €

                          Temps partiel ( 50 % maximum)

                          272,94 €

                          Temps partiel (compris entre 50 % et 80 % )

                          157,45 €

                          Il est possible de cumuler 2 PreParE simultanées au sein d’un couple.

                          Toutefois, le montant total des 2 prestations ne peut pas dépasser  422,21 € .

                          Durée de versement suite à une naissance

                          La durée de versement varie en fonction du nombre d’enfant(s) à charge et de la situation familiale.

                          À savoir

                          en cas de décès de l’enfant, la prestation est prolongée automatiquement de 3 mois après le décès.

                          6 mois pour chaque parent dans la limite du 1er anniversaire de l’enfant.

                          Le droit est ouvert à partir du 1er mois plein en congé parental.

                          La PreParE est versée chaque mois, à terme échu (janvier payé début février, etc.)

                            24 mois maximum pour chaque parent jusqu’au 3e anniversaire du plus jeune de vos enfants.

                            Attention, la durée de votre droit est réduite du nombre de mois d’indemnités journalières postnatales de maternité (ou d’adoption).

                            Exemple

                            Pour un 2e enfant, la mère peut percevoir la prestation pendant 21 mois (en enlevant la durée du congé postnatal) et le père pendant 1 an jusqu’aux 3 ans de l’enfant.

                            Le droit est ouvert à partir du 1er mois plein en congé parental.

                            La PreParE est versée chaque mois, à terme échu (janvier payé début février, etc).

                                Jusqu’au 1er anniversaire de l’enfant

                                Le droit est ouvert à partir du 1er mois plein en congé parental.

                                La PreParE est versée chaque mois, à terme échu (janvier payé début février, etc).

                                  Jusqu’au 3e anniversaire du plus jeune de vos enfants

                                  Le droit est ouvert à partir du 1er mois plein en congé parental.

                                  La PreParE est versée chaque mois, à terme échu (janvier payé début février, etc).

                                      Durée de versement suite à une adoption

                                      Vous pouvez bénéficier de la PreParE pendant les 12 premiers mois de présence de l’enfant dans votre foyer.

                                      Les parents peuvent se partager la prestation.

                                      Le droit est ouvert à partir du 1er mois plein en congé parental.

                                      La PreParE est versée chaque mois, à terme échu (janvier payé début février, etc).

                                        Vous pouvez bénéficier de la PreParE pendant les 12 premiers mois de présence de l’enfant. dans votre foyer. Ensuite, si l’enfant n’a pas atteint l’âge de 3 ans, le droit peut être prolongé jusqu’à cet âge.

                                        Les parents peuvent se partager la prestation.

                                        Attention

                                        la durée de votre droit est réduite du nombre de mois indemnisés au titre de votre congé adoption.

                                        Le droit est ouvert à partir du 1er mois plein en congé parental.

                                        La PreParE est versée chaque mois, à terme échu (janvier payé début février, etc).

                                            Vous pouvez bénéficier de la PreParE pendant les 12 premiers mois de présence de l’enfant dans votre foyer.

                                              Vous pouvez bénéficier de la PreParE pendant les 12 premiers mois de présence de l’enfant. dans votre foyer. Ensuite, si l’enfant n’a pas atteint l’âge de 3 ans, le droit peut être prolongé jusqu’à cet âge.

                                              Attention

                                              la durée de votre droit est réduite du nombre de mois indemnisés au titre de votre congé adoption.

                                                  Prolongation du versement

                                                  Le versement de la PreParE peut être prolongé si vous remplissez les 3 conditions suivantes :

                                                  • Vous avez au moins 2 enfants à charge

                                                  • Vous n’avez pas trouvé de place en crèche ou autre service d’accueil

                                                  • Vos ressources sont en-dessous du plafond du complément familial

                                                  Vous continuez alors à bénéficier de la prestation jusqu’au mois de septembre suivant la date anniversaire de votre enfant.

                                                  À noter

                                                  si vous êtes en couple, au moins un des 2 parents doit avoir une activité professionnelle.

                                                  Possibilité de cumul avec d’autres indemnités, allocations ou revenus

                                                  Revenus

                                                  PreParE à taux plein

                                                  PreParE à taux partiel

                                                  Indemnités de congé maternité, paternité ou d’adoption

                                                  Non. Sauf pendant le 1er mois de versement de la PreParE si vous avez 1 seul enfant à charge.

                                                  Non. Sauf si le versement de la PreParE a commencé avant le versement des indemnités.

                                                  Indemnités de congé de maladie ou d’accident du travail

                                                  Non. Sauf pendant le 1er mois de versement de la PreParE si vous avez 1 seul enfant à charge.

                                                  Non. Sauf si le versement de la PreParE a commencé avant le versement des indemnités.

                                                  Allocations chômage

                                                  Non. Mais vous pouvez demander à suspendre vos allocations qui reprendront à la fin des droits à la PreParE.

                                                  Non. Sauf si le versement de la PreParE a commencé avant le versement des indemnités.

                                                  Complément familial

                                                  Non

                                                  Non

                                                  Salaire

                                                  Non. Sauf 2 mois en cas de reprise d’activité professionnelle si l’enfant a de 18 à 29 mois et que le parent a au moins 2 enfants à charge.

                                                  Non (pour le temps non travaillé)

                                                  Indemnités de congés payés

                                                  Non

                                                  Non

                                                  Pensions de retraite et d’invalidité

                                                  Non

                                                  Non

                                                  Déclarez rapidement tout changement dans votre situation familiale.

                                                  Exemple

                                                  Être en couple peut vous ouvrir de nouveaux droits. Renseignez-vous auprès de votre  Caf .

                                                  Allocations et prestations familiales – Déclaration de situation (Caf)

                                                  Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf)

                                                  Vous pouvez signaler votre changement de domicile en utilisant le service de changement d’adresse en ligne :

                                                  Changement d’adresse en ligne

                                                  Direction de l’information légale et administrative (Dila) – Premier ministre

                                                    Déclarez rapidement tout changement dans votre situation familiale.

                                                    Exemple

                                                    Être en couple peut vous ouvrir de nouveaux droits. Renseignez-vous auprès de votre  MSA .

                                                    Vous pouvez aussi vous rendre sur place ou envoyer le formulaire cerfa n°11423 par courrier.

                                                    Où s’adresser ?

                                                     Mutualité sociale agricole (MSA) 

                                                    MSA – Espace particuliers

                                                    Caisse centrale de la mutualité sociale agricole (MSA)

                                                    Se munir de ses identifiants.

                                                    Vous pouvez signaler votre changement de domicile en utilisant le service de changement d’adresse en ligne :

                                                    À noter

                                                    si vous changez de département, la MSA de votre domicile de départ s’occupera automatiquement du transfert du dossier vers votre nouvelle caisse. Ce transfert se fera dès l’enregistrement de votre nouvelle adresse.

                                                    Changement d’adresse en ligne

                                                    Direction de l’information légale et administrative (Dila) – Premier ministre

                                                      La PreParE majorée est une aide financière versée par la  Caf  ou la  MSA  aux parents cessant leur activité professionnelle pour s’occuper de leur(s) enfant(s) de moins de 3 ans.

                                                      Vous pouvez prétendre à la PreParE majorée si vous remplissez les 3 conditions suivantes :

                                                      • Vous avez au moins 3 enfants à charge

                                                      • Vous avez cessé de travailler

                                                      • Vous avez validé au moins 8 trimestres de cotisations vieillesse au cours des 5 dernières années

                                                      La PreParE peut être attribuée à un seul parent ou aux 2. Ils peuvent la percevoir en même temps ou successivement.

                                                      Interruption de l’activité professionnelle

                                                      Vous devez prendre un congé parental à temps plein.

                                                        Vous devez prouver que vous avez cessé votre activité. Renseignez-vous auprès de votre  Caf  ou de votre  MSA .

                                                          Vous devez prendre un congé parental.

                                                            Durée de cotisation vieillesse

                                                            Vous devez justifier d’au moins 8 trimestres de cotisation vieillesse au cours des 5 années précédant la naissance, l’adoption ou l’accueil de l’enfant concerné.

                                                            À noter

                                                            si vous demandez la prestation après la naissance ou l’adoption de votre enfant, la période de référence est celle précédant votre demande.

                                                            Vous devez remplir et envoyer à votre Caf les formulaires cerfa n° 11423 (déclaration de situation) et n° 12324 (demande de PreParE).

                                                              Assurez-vous que votre situation est à jour dans votre espace personnel sur le site internet de la Caf. Remplissez et envoyez à votre Caf le formulaire cerfa n° 12324 (demande de PreParE).

                                                                  Vous devez remplir et envoyer à votre MSA les formulaires cerfa n° 11423 (déclaration de situation) et n° 12324 (demande de PreParE).

                                                                    Assurez-vous que votre situation est à jour dans votre espace personnel sur le site internet de la MSA. Remplissez et envoyez à votre MSA le formulaire cerfa n° 12324 (demande de PreParE).

                                                                    MSA – Espace particuliers

                                                                    Caisse centrale de la mutualité sociale agricole (MSA)

                                                                    Se munir de ses identifiants.

                                                                      À savoir

                                                                      si vous êtes en congé de maternité, paternité, d’adoption ou de maladie, vous devez attendre la fin de l’indemnisation pour envoyer la demande.

                                                                      690,13 € par mois.

                                                                      Il n’est pas possible de toucher la PreParE majorée en cas de travail à temps partiel.

                                                                      Attention

                                                                      si vous et votre conjoint (marié, pacsé ou concubin) choisissez de percevoir la PreParE majorée pour le même mois, le cumul de vos 2 droits est limité à  690,13 € pour le mois concerné.

                                                                      La durée de versement varie selon votre situation familiale.

                                                                      8 mois maximum pour chaque parent, dans la limite du 1er anniversaire de l’enfant le plus jeune.

                                                                      Attention

                                                                      la durée de votre droit est réduite du nombre de mois indemnisés du fait de votre congé de maternité/adoption.

                                                                      Le droit est ouvert à partir du 1er mois plein en congé parental.

                                                                      La PreParE majorée est versée chaque mois, à terme échu (janvier payé début février, etc.)

                                                                      À savoir

                                                                      en cas de décès de l’enfant, la prestation est prolongée automatiquement de 3 mois après le décès.

                                                                        Jusqu’au 1er anniversaire du plus jeune de vos enfants.

                                                                        Attention

                                                                        la durée de votre droit est réduite du nombre de mois indemnisés du fait de votre congé de maternité/adoption.

                                                                        Le droit est ouvert à partir du 1er mois plein en congé parental.

                                                                        La PreParE majorée est versée chaque mois, à terme échu (janvier payé début février, etc.)

                                                                        À savoir

                                                                        en cas de décès de l’enfant, la prestation est prolongée automatiquement de 3 mois après le décès.

                                                                          Possibilité de cumul de la PreParE majorée avec d’autres indemnités ou allocations

                                                                          Indemnités ou allocations

                                                                          Cumul avec la PreParE majorée

                                                                          Indemnités de congés payés

                                                                          Non

                                                                          Indemnités de congé maternité, paternité ou d’adoption

                                                                          Non

                                                                          Indemnités de congé de maladie ou d’accident du travail

                                                                          Non

                                                                          Allocations chômage

                                                                          Non

                                                                          Complément familial

                                                                          Non

                                                                          Déclarez rapidement tout changement dans votre situation familiale.

                                                                          Exemple

                                                                          Être en couple peut vous ouvrir de nouveaux droits. Renseignez-vous auprès de votre  Caf .

                                                                          Allocations et prestations familiales – Déclaration de situation (Caf)

                                                                          Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf)

                                                                          Vous pouvez signaler votre changement de domicile en utilisant le service de changement d’adresse en ligne :

                                                                          Changement d’adresse en ligne

                                                                          Direction de l’information légale et administrative (Dila) – Premier ministre

                                                                            Déclarez rapidement tout changement dans votre situation familiale.

                                                                            Exemple

                                                                            Être en couple peut vous ouvrir de nouveaux droits. Renseignez-vous auprès de votre  MSA .

                                                                            Vous pouvez aussi vous rendre sur place ou envoyer le formulaire cerfa n°11423 par courrier.

                                                                            Où s’adresser ?

                                                                             Mutualité sociale agricole (MSA) 

                                                                            MSA – Espace particuliers

                                                                            Caisse centrale de la mutualité sociale agricole (MSA)

                                                                            Se munir de ses identifiants.

                                                                            Vous pouvez signaler votre changement de domicile en utilisant le service de changement d’adresse en ligne :

                                                                            À noter

                                                                            si vous changez de département, la MSA de votre domicile de départ s’occupera automatiquement du transfert du dossier vers votre nouvelle caisse. Ce transfert se fera dès l’enregistrement de votre nouvelle adresse.

                                                                            Changement d’adresse en ligne

                                                                            Direction de l’information légale et administrative (Dila) – Premier ministre