LA RÉHABILITATION DU MARCHÉ COUVERT (Proposition 41)

Projet phare de la ville de Coutras, la commune travaille sur la rénovation de son marché couvert, lieu emblématique. Véritable locomotive pour revitaliser le commerce de proximité place Ernest Barraud, ces travaux sont également nécessaires pour des raisons de sécurité et de respect des normes et éviter la fermeture de celui-ci.

Tout d’abord, force est de constater que les architectes du cabinet Bouriette et Vaconsin ont fait le choix de conserver l’esprit et la composition des façades du marché couvert, inscrites dans le patrimoine historique de la ville et du clocheton. Pour autant, le projet prévoit la suppression de la lourde porte et l’abaissement des allèges pour agrandir les trois vitraux de chaque côté du bâtiment. Au-delà de l’augmentation des apports lumineux, cette nouvelle visibilité favorise pleinement le spectacle intérieur et invite le visiteur à entrer.

Par ailleurs, les architectes proposent une deuxième peau aux façades existantes, une nouvelle verrière centrale en forme d’ogive, sur une ossature en acier. Associée aux deux façades vitrées, celle-ci fonctionnera comme une serre bioclimatique et permettra d’accueillir l’espace marché dans un confort optimal. L’hiver, la serre chauffera l’ambiance tandis que l’été une ventilation naturelle évacuera l’air chaud par les ouvertures prévues sur le haut.

L’apport de lumière de la verrière maîtrisée irradie chaque espace, du rez-de-chaussée aux étages. La répartition des espaces par des vitrages permet également une lecture de l’ensemble du bâtiment tout en respectant la coexistence des différents usages.

De multiples usages pour animer et donner vie à cette halle
Les architectes qui ont travaillé sur ce projet ont, en effet, souhaité connecter cette future halle, à son cœur de ville et à son histoire. C’est pourquoi, au-delà de l’aspect marchand, l’objectif est d’en faire un lieu de partages et d’échanges. Idéalement, il devra fonctionner le plus souvent possible toute la journée pour s’intégrer dans le quotidien des habitants : boire un café ou faire ses courses chez les commerçants le matin, visiter l’exposition sur l’histoire de la ville à l’étage dans l’après-midi ou aller dîner dans un restaurant, le soir.

Dès lors, comme leur confrère Bruno Lamy, l’avait pensé avant eux, le bâtiment aura plusieurs usages et occupations. Spacieux et lumineux, il sera composé de deux niveaux dont la pièce maîtresse au rez-de-chaussée demeure le marché ; l’objectif étant qu’il puisse fonctionner indépendamment des autres structures. D’une manière générale, l’idée est de ne pas avoir de petites boutiques séparées, mais de créer une uniformité entre l’ensemble des commerçants. Le message du collectif est un point clé clairement identifié. Une réflexion sur l’aménagement intérieur devrait se poursuivre dans les prochains mois.

Par ailleurs, avec une façade sur la place Ernest Barrault et l’autre sur l’intérieur du marché, le café des halles aura un bel emplacement à l’entrée. Dans ce même lieu, grâce à un grand escalier en métal, il sera facile d’accéder au nouvel étage qui abritera un restaurant et une galerie d’exposition sur l’Histoire de Coutras.

Ainsi, le restaurant proposera deux espaces et deux ambiances différentes à ses convives. La grande salle offrira deux vues, d’un côté sur le cœur de l’église, de l’autre sur le cœur du marché. Le salon de 40 m2 est, quant à lui, situé dans le clocheton et imaginé dans une ambiance plus feutrée. Il pourra être privatisé pour le restaurant, pour organiser des séminaires ou des réunions.

La Halle de Coutras est un projet ancré dans le patrimoine et résolument tourné vers l’avenir. Moderne, ludique et accueillant, ce lieu de vie sera demain vecteur de renommée de la ville. Véritable locomotive pour dynamiser le commerce de proximité et animer la place Ernest Barraud, ce programme verra concrètement le jour en 2022 puisque les travaux devraient débuter dès le mois de septembre pour une durée de 14 mois.

À ce stade, le cabinet d’architectes Bouriette et Vaconsin accompagné des services de la commune poursuivent leur réflexion. Sur la base des premières études de diagnostic, il s’agit pour eux de rentrer au cœur du processus de construction et de rassembler tous les éléments constitutifs techniques du projet de manière détaillée. Cette phase permettra ensuite de lancer les appels d’offres auprès des artisans, en fin d’année 2022.

En parallèle, le pôle culturel travaille sur la mise en œuvre de la muséographie qui sera présente à l’étage du marché couvert et qui valorisera l’histoire de Coutras.

Pendant la période de travaux en 2023, la ville de Coutras souhaite permettre aux commerçants de continuer leurs activités dans les meilleures conditions. C’est pourquoi Articom, en collaboration avec les 21 commerçants du marché couvert actuels, étudient le futur relogement de ceux-ci. Un questionnaire leur a également été transmis afin d’identifier leur besoin en matière d’équipement. Ces temps d’échanges sont essentiels pour avancer et co-construire ce projet.

Découvrez en vidéo le projet de rénovation du marché couvert.