L’IMPLANTATION D’UN NOUVEAU CINÉMA (proposition 8)

D’après un récent sondage, le cinéma est l’activité culturelle préférée des Français devant la musique et la photographie. Avec près de 9 000 habitants sur la commune et une zone de chalandise d’environ 50 000 personnes, le cinéma Maurice Druon ne peut donc plus, à lui seul, répondre aux besoins d’une population en constante progression et à une situation de désertification cinématographique réelle dans le Nord-Libournais.

Dès lors, la ville souhaite mandater un cabinet dont la mission va être de réaliser une étude de faisabilité. L’un des points à arbitrer sera le choix du lieu de ce futur complexe de cinéma.